At Umalu : Mise au point par rapport à un article publié par Siwel




Dans un message parvenu à notre rédaction, la section du MAK d’Ait Oumalou relevant de la confédération At Yiraten apporte une mise au point que nous publions dans son intégralité.

Mise au point à l'agence Siwel suite à l’article publié, intitulé « At Umalu mettent sur pied leur coordination MAK-Anavad » qui date du 23 décembre 2016.

La section MAK d’Ait Oumalou qui s’est réunie avec les responsables de la confédération d’At Iraten, apporte la mise au point suivante :

Nous, responsables et militants de la section MAK d’Ait Oumalou, refusons toute mise au pas de nos structures organiques et toute atteinte au résolutions du 3ème congrès du Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie, tenu à At Zellal, à savoir :

- Le MAK est un mouvement pacifique et démocratique qui lutte pour le recouvrement de la souveraineté du peuple kabyle. Il œuvre à redonner la voix au peuple Kabyle afin de décider par lui-même de son avenir. Par conséquent, toutes les tendances souverainistes kabyles ont leur place au sein de notre mouvement.

- Seul le peuple kabyle est habilité à trancher démocratiquement sur son avenir par un référendum d'Autodétermination.

Nous n’accepterons pas la violation des prérogatives et des structures compétentes orchestrée par des militants avec un élément étranger à notre confédération d’At Iraten invités seulement à exposer l'actualité et les modifications au sein du MAK mais pas dans un cadre de structuration organique, qui ont aussi détourné notre réunion de son objet pour en faire une campagne de promotion en faveur d’une feuille de route à laquelle nous n’adhérons pas dans cette période de déchirure.

Nous réitérons notre attachement à la légalité, à la démocratie et notre soutien à toute démarche allant dans le sens de la réconciliation de la grande famille du MAK.

Vive le peuple kabyle.

Vive la Kabylie libre, démocratique, sociale et laïque.

ACHOUR.M
Fourni par Blogger.