Une page facebook diabolise Bouaziz Aït Chebib et Slimane Kadi sur le sujet de leur dernière arrestation





RÉSEAUX SOCIAUX (Monde Kabyle) - Une page facebook dont le nom est "Attention aux manipulateurs Anti-MAK" n'a pas raté l'occasion de tirer sur l'ancien président du MAK, à savoir Bouaziz Aït Chebib, et l'ancien président du conseil universitaire, Slimane Kadi.

En effet, ces derniers ont été interpellés hier, 17 février 2017, juste après l'hommage qu'ils ont rendu à Moh Achour Belghezli à Hesnawa en déposant une gerbe de fleur et en observant une minute de silence à sa mémoire. Nous avons rapporté l'information en direct lors de leur interpellation et leur libération en collaboration avec Boussad Becha, l'ancien responsable du centre d'alerte du MAK. Cette fameuse page dont les administrateurs sont inconnus et qui se montrent "du côté " de Ferhat Mehenni, a été créée dans le but de soit disant faire connaître les « traitres » qui infiltrent du MAK et les exposer pour que tout le monde puisse les distinguer des vrais militants du mouvement.

Mais force est de constater qu’ils agissent en contradiction avec le « but initial ». Aujourd'hui, ils s'attaquent aux militants qui ont fait leur preuve du terrain et qui des années durant ont œuvré à l'expansion du MAK et sa réussite, nous sommes choqués et indignés par ces pratiques destructrices visant à semer la discorde et la haine dans les rangs souverainistes kabyles. 

Ces chasseurs embusqués ont publié récemment une photo de Mas Bouaziz Aït Chebib et Mas Slimane Kadi, qui effectivement ont été arrêtés hier, en jugeant que l'arrestation de ces deux derniers était un scénario monté par eux-même. Tout en ajoutant que « les précédentes arrestations de l'ex président du MAK pourrait être aussi des scénarios émergé par Aït Chebib pour réussir à gagner la confiance des militants et la légitimité absolu», Ils ont osé prétendre « q'une ancienne photo de Slimane et Bouaziz ( la photo en question a été prise dans un café lors de leur rencontre ) a été prise dans un commissariat de police (photos jointes ci-dessous ) ». Ce qui est encore totalement faux. Et nous avons des témoins.

Nous savons à présent que le but de ce genre de page est de profiter de cette période de crise et de divergence pour porter atteinte au mouvement en s'attaquant à des militants et dirigeants et en lui donnant un coup de grâce pour l'achever définitivement. Alors posons-nous la question à qui profitent ces pratiques ? Un travail de manipulation et de sape orchestré par les ennemis de la Kabylie.

La publication a été supprimée juste après le premier commentaire qui a démontré qu'il s'agit d'une manipulation absurde. Nous avons la certitude que ces manipulateurs vont réitérer leurs attaques mensongères et diffamatoires, mais tout kabyle doté d'un esprit lucide et averti comprendra et décèlera ce qui se cache derrière les cartes et derrière ce plan machiavélique contre le MAK et sa base militante.

Nous appelons tous les militants kabyles à redoubler de vigilance et de lucidité et ne pas prendre pour vérité le contenu de ce genre de page et de sites qui ne servent qu'à fomenter la crise et la discorde.

Pour rappel, Bouaziz Aït Chebib a failli être assassiné à Timizar le mois de novembre de l’année 2016. Slimane Kadi et Lazar Bessadi ont été victimes de fermeture de leur magasin seulement parce qu'ils appartiennent au mouvement souverainiste kabyle. Ils ont été arrêtés à plusieurs reprises.

Pour le salut de notre peuple restons unis, restons kabyles.


Captures d'écran de la publication:



La Rédaction

Fourni par Blogger.