Contribution: "Nous ne sommes pas des vendus" par Mohamed Aqbayli




CONTRIBUTION (Monde Kabyle) - Dans un message parvenu à notre rédaction, un militant du MAK veut passer un message de sagesse et du choix juste pour se rassembler autour d'un combat noble et objectif. Nous vous le rapportons ci-dessous dans son intégralité.

Message

Les hommes avides, ce vide par l’intermédiaire des presses écrites et orales, les réseaux sociaux, la vidéo, la télévision et la radio. Ils ont l’appui de leur entourage de leur amis, les maîtres, ils salissent maintenant l’engagement grand de celui qui a fait ce que le peuple Kabyle est aujourd’hui. Ces apatrides dépourvu de personnalité et assoiffé de notoriété, critique et dénigre les avancées extraordinaires d’un mouvement ordinaire dirigé par un homme déterminé et visionnaire dont les qualités et compétences ne sont plus à démontrer. Au lieu et place de s’aligné sur l’organisation, le félon choisit l’option de s’amuser à créer des groupes et des troupes telle qu’un mouvement autonomiste Kabyle au sein d’une algérien coloniale. Des rassemblements rocambolesque et ubuesque sont d’ores et déjà programmés, la propagande n’est cas ses prémices mais nous voyons les moyens énormes utilisés par les tireurs de ficelle, faire tout pour que l’indépendance n’est pas lieu. Cela reflète indirectement les gens au service de l’occupant et au sévisse de l’occupé qui faut absolument ce méfier, ils étaient bien infiltrés. Méfiez-vous de leur sourire fallacieux et malicieux qui va nous amener vers un triste espoir. 

Ces troubadours ou pandours généralement sans niveau risque de tout perdre et sont prêt à tout pour obtenir un fief promis par Alger ou conserver le peu qu’ils ont réussi s’approprier. Pour que cela cesse, j’appelle du tréfonds de mon cœur l’union de tous les militants, de tous les amoureux de la liberté et même les brebis égarés afin de recouvrer notre liberté, tout en sachant qu’au lendemain de notre libération, il y aura de la place pour tout le monde et à tout les courants de pensée, même les plus risibles ou archaïques. 

La Kabylie vaincra, le peuple choisira enfin entre indépendance ou sous tutelle d’Alger par l’autonomie. L’indépendance est là, à notre porte, évitez de suivre ces autonomistes assoiffés de notoriété, d’argent et de pouvoir. Tous unis derrière Bouaziz Aït Chebib, nôtre libérateur de l’intérieur.

Mohamed Aqbayli 



Aucun commentaire

Fourni par Blogger.