Paris envahie par les milliers d'indépendantistes kabyles aujourd'hui





PARIS (Monde Kabyle) - Ce sont des milliers de manifestants kabyles qui ont parcouru de longs chemins en France pour assister aujourd'hui à la grande marche du MAK-Anavad pour revendiquer l'indépendance de la Kabylie, qui s'est débutée de la place de la Bastille pour terminer à la place de la République.

En effet, les statistiques parlent de dizaines de milliers de manifestants. Ils sont venus, tous, munis de drapeaux kabyles, banderoles, pancartes...etc. Ils ont exprimé leur colère envers les services coloniaux algériens qui ont toujours essayé d'exterminer leur race avec les moindres moyens possibles. La marche d'aujourd'hui était un exemple de rassemblement et de mobilisation d'un peuple qui a toujours été victime de diabolisation et de répression de la part de l'Algérie française, devenue aujourd'hui arabe. 

La marche du MAK-Anavad aujourd'hui à Paris pour dire "Oui à l'indépendance du peuple kabyle" et "Oui au mémorandum d'autodétermination" a enregistré un grand succès pour la Kabylie à l'échelle internationale

Plusieurs pages facebook étaient là et filmaient en direct, dont quelques unes arabophones et algériennes. Même si les médias français ont boycotté cet événement, rien n'empêche, le monde entier voyait la manifestation directement sur leurs fils d'actualités facebook, et avec plusieurs caméras. 

Les indépendantistes kabyles ont envahit Paris. 

Il faut rappeler que Emmanuel Macron, un candidat aux présidentielles françaises, avait promit d'envoyer une délégation pour intervenir au meeting qu'à prévenu le MAK-Anavad à la place de la république. La promesse de M.Emmanuel Macron n'a pas été tenu. La communauté française se demande pourquoi un tel silence et une telle ignorance.

Néanmoins, le meeting du MAK-Anavad a été riche, plusieurs interventions ont eu lieu, dont celle du président en dernier. 

En outre, un gala de la chanson kabyle a été lancé pour finir l'événement.

La Rédaction

Vidéo :





Aucun commentaire

Fourni par Blogger.