Bouaziz Aït Chebib et Hocine Azem : "Halte à la répression coloniale"




COMMUNIQUÉ (Monde Kabyle) - Ci-dessous le communiqué de Bouaziz Aït Chebib et Hocine Azem sur la répression exercé aujourd'hui à Tuvirett. Ils ont condamné fermement ce colonialisme algérien qui a dépassé ses limites.

Tuvirett : halte à la répression coloniale !

Le régime colonial d’Alger confirme encore une fois sa haine viscérale de toute expression libre en Kabylie. Il ne propose que la répression et l'anéantissement comme perspectives d'avenir pour le pays kabyle.

En effet, face à une manifestation pacifique, la police algérienne a laissé libre cours à sa nature profonde en arrêtant et en réprimant sauvagement les militantes et militants souverainistes kabyles.

Après avoir pris une revanche historique sur ce régime honnis qui la réprime systématiquement à chaque événement marquant de la Kabylie pour tenter de la détacher de son espace naturel ancestral, Tuvirett est une fois de plus mise sous un état d'occupation.

Nous condamnons avec force la répression algérienne à l’encontre des souverainistes kabyles auxquels nous déclarons notre solidarité pleine et entière. La Kabylie ne cèdera pas une seule parcelle de son territoire. Il est de son droit de revendiquer son existence propre face à une dictature coloniale qui tente de lui imposer une substitution linguistique, culturelle et identitaire au profit d’une idéologie conquérante qui ruine toute civilisation sur son passage. La Kabylie n’est pas et ne sera jamais une province arabe.

Tous les colonialismes qui se sont tentés d’anéantir la Kabylie se sont trouvés face aux rempart infranchissable de la résistance. 

Bouaziz Ait Chebib et Hocine Azem



Aucun commentaire

Fourni par Blogger.