Bouaziz Aït Chebib: "Que chacun assume désormais ses responsabilités devant l'Histoire"

COMMUNIQUE (Monde Kabyle) - L'ancien président du MAK, Bouaziz Aït Chebib, répond à l'appel au réalisme lancé par Allas di Tlelli et rejette toutes les polémiques qui lui font dénigrer sa personne, et affirme de ne plus répondre à ce genre d'initiative qui font que baisser la valeur de la Kabylie et le peuple kabyle.




Communiqué

L'honneur et la dignité kabyles

Je tiens à répondre à l’appel à la raison et au réalisme de mon ami et militant de longue date, Allas di Tlelli.

Devant l'escalade de polémiques stériles et stérilisantes qui font rage sur les réseaux sociaux , il convient de remettre un peu de cohérence et de bon sens dans la lutte kabyliste. La Kabylie mérite beaucoup mieux.




Pour ma part, bien que ce soit mon entourage et moi-même qui soyons la cible d’une campagne de dénigrement sans précédent et qu’il est par ailleurs de mon droit le plus absolu de défendre mon honneur face à tant de mensonges et d’ingratitudes, je m’engage personnellement à ne plus répondre aux provocations et enfantillages politiques, aussi graves soient-ils. Quels qu'en soient leurs auteurs, cela ne fait que tirer la Kabylie vers le bas. 

Que chacun assume désormais ses responsabilités devant l'Histoire.




Aussi, tout comme je l’ai toujours fait, je reprendrai mon bâton de pèlerin et j' irai de village en village poursuivre mon travail de terrain pour la conscientisation du peuple kabyle en faveur de son indépendance.

Aucune provocation, aucune insulte, aussi basses soient-elles, ne me feront perdre de vue l'essentiel : l'avènement d'un état démocratique, laïc, social et juste en Kabylie.




J'appelle l'ensemble de la militance kabyle à se retirer catégoriquement de toutes polémiques stériles et stérilisantes et à privilégier le dialogue fraternel et le débat démocratique qui font partie intégrante de notre culture, contrairement au dénigrement, à l'insulte et aux menaces.

Je conclue par une citation à méditer de notre rebelle:

Ane¥luy d leqraya, tanekkra d sâaya.



Bouaziz Ait Chebib

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.