Le malheur des kabyles fait le bonheur des Algériens

 CONTRIBUTION (Monde Kabyle) - L'écrivain, journaliste Youcef ZIREM, réagit à la vague du racisme déferlante des Algériens, qui se réjouissent du malheur qui s'abat sur la Kabylie, un malheur d'ailleurs qui est d'origine algérienne, faut-il le rappeler, et ce, depuis quelque temps.


En effet, les réseaux sociaux sont souillés par des massages du haine d'une rare violence exprimés par des milliers d'Algériens, criant ainsi haut et fort leur joie de voir la Kabylie ravagée par des dizaines d' incendies criminels, provocants ainsi la mort de deux citoyens kabyles et de plusieurs blessés graves et des centaines de millions de dégâts matériels.


Une attitude qui frappe les esprits et rappelle les amnésiques et l'ensemble des nostalgiques kabyles à l'Algérie algérienne de la nécessité d'ouvrer en urgence et dans l'union pour l'avènement d'un état kabyle, seule garantie pour la protection du peuple, de l'environnement et de l'identité kabyle.
 Messages racistes et haineux exprimés par des algériens envers les kabyles 


Voici le texte intégral de Youcef ZIREM, qu'il a publié sur sa page Facebook :

" Des postes franchement racistes, se réjouissant des souffrances de la population de Kabylie face aux incendies de forêt, ont souillé, hier, ce réseau social. "Oeuvre" de petits esprits formatés par l'idéologie islamo-baâthiste, ces posts étaient assumés de la manière la plus décomplexée qui soit. Bravo à Ahmed Ben Bella, Houari Boumédiène, Chadli Bendjedid et Abdelaziz Bouteflika d'avoir semé les graines de la division pour conforter leurs règnes d'usurpateurs. Bravo à Ali Benhadj, Abassi Madani, Mahfoud Nahnah et Abdallah Djaballah d'avoir inséminé le corps social des germes de la haine pour imposer leur idéologie de la mort et des cimetières. Bravo pour cette grande réussite, celle d'avoir transformé la promesse d'une grande nation en une terrible désillusion." Y.Z

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.