Bouaziz Ait Chebib et Hocine Azem saluent la démarche de Ferhat Mehenni auprès de l'ONU



Communiqué (Monde Kabyle)


Le peuple kabyle lutte pour son droit de choisir librement et souverainement le statut politique qui lui sied. Il fonde son combat sur les principes universels des Droits de l’Homme et des Droits des Peuples qui sont en parfaite adéquation avec les fondements civilisationnels de la Kabylie.

Quels que soient nos opinions, ce qui nous unit est plus fort. Tous, nous sommes mobilisés pour exaucer les vœux de liberté de notre Peuple ; combler sa soif de vivre libre, indépendant et affranchi de toute aliénation.

Ce chemin est difficile, or, si l’esprit de fraternité et de dialogue régnait entre nous tous, il serait moins éprouvant et refléterait ainsi, la réalité des opinions de tous nos concitoyens et de tous les militants kabyles, où qu'ils se trouvent.

Fidèles aux valeurs kabyles qui incarnent la démocratie, la dignité, la liberté, le respect, la solidarité et la fraternité, nous saluons la démarche de reconnaissance formelle du droit du peuple kabyle à l’autodétermination, entreprise par le président de l'Anavad, Ferhat Mehenni, auprès de l’ONU. C’est une autre avancée dans le cadre de l’internationalisation de la question kabyle.

Ce soutien fraternel traduit le devoir de mettre l'intérêt de la Kabylie au dessus de toute considération ! Le respect mutuel est nécessaire à notre société pour retrouver sereinement ses ressorts et faire face à toute forme de menace.

Après la Catalogne et le Kurdistan irakien, demain ce sera la Kabylie qui mettra les instances internationales à l’épreuve de leurs principes immuables et de «l’exercice effectif de la démocratie.


Bouaziz Ait Chebib et Hocine Azem

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.