Crise à la JSK au lendemain de l'agression de Rahmouni par un journaliste vouyou




Un journaliste (affairiste) du nom de Abdellah Haddad qu'on dit proche de l'entourage de l'ancien président de la JSK, Mohand Chrif Hannachi, comme on peut le constater sur la photo, avait agressé l'entraîneur de la JSK A l'enceinte même du stade de «1er novembre» c'est-à-dire sur le lieu de son travail devant ses propres joueurs. En effet, un journaleux qui travaille pour le journal sportif " Compétition" s'est incrusté à ce même stade pour agresser verbalement et physiquement l'entraîneur de la JSK, Mourad Rahmouni, pour des raisons pour le coup très subjectives, puisque selon les explications du Mourad Rahmouni qui s'est exprimé hier soir sur la chaîne Amazighe Berbère Télévision. Il avait annoncé en disant "Le journaliste en question s'est employé depuis longtemps à m'attaquer sur des points qui n'ont rien avoir avec l'objectivité, il s'est fait une spécialité de me calomnier moi et Moussouni", il paraît que ce même journaliste a fait appel aux services d'une dizaine de voyous pour s'incruster avant juste le début de la séance d'entraînement pour agresser Rahmouni qui a eu 5 jours d'arrêt de travail et son ami qui était présent sur place, que lui par contre avait pris 13 jours pour la gravité de son agression.

D'après nos informations, une plainte a été disposé contre ce journaliste au commissariat central.

Rahmouni avait annoncé qu'il n'entraînerait pas la JSK pendant ces 5 jours à venir, donc il ne préparerait pas l'équipe qui affronterait TADJNANT ce samedi 30/09/2017 à Tizi-Wezzu.

Il a rajouter qu'il ne pourra pas continuer à travailler si les conditions optimales de sécurité et de sérénité autour de la JSK ne seront pas réunis, chose dont il se doute fortement.

Ainsi la JSK est prise en orage par un cercle de voyous qui ne veulent pas la lâcher et la laisser tranquille, des voyous spécialiste en toute sorte de rapine et de gains facile, qui ont toujours eu l'accès facilité par l'ancien président qui a réussi à clochardiser la JSK.

A qui profite ce crime ? 
Certainement pas à la Kabylie ni au football kabyle.

Rédaction Monde Kabyle


Aucun commentaire

Fourni par Blogger.